Dans le cadre de mon métier, de mes études, de mes loisirs, j'ai eu  l'occasion de réaliser divers outils à plus ou moins forte résonance numérique. 
En voici quelques exemples ! 

 

OpéraMorphose à l'Opéra de Rennes : 

Marathon créatif et réflexif sur l'Opéra à venir

Pendant un marathon de 72h, j'ai participé au questionnement et à la création d'une œuvre opératique en équipe. J'ai notamment travaillé avec Johanna Faye, membre du collectif FAIRE qui co-dirige le CCNRB, Camille Rocailleux, compositeur et metteur en scène, Dani Bumba, chanteur, auteur, multi-instrumentiste, producteur, François Rougier, Ténor… J'y ai apporté mes connaissances en spectacle vivant ainsi qu'une expertise à "traduire", partager avec un public une œuvre forte que nous souhaitions à la portée de tous.

Le_Collectif_Temporaire_L%C3%83%C2%A0_-_

Présentation d'OpéraMorphose :

 

Fort d'une expertise reconnue dans les projets artistiques et numériques innovants (des opéras sur écran(s) depuis 2009, une application d'opéra immersif créée avec des starts-up en 2019, des liens étroits avec la French Tech et la communauté TED-X…) et de son soutien à la création contemporaine, l'Opéra de Rennes propose un rendez-vous expérimental et inédit baptisé OpéraMorphose. Sous la forme d'un marathon créatif, OpéraMorphose questionnera l’opéra en le confrontant aux enjeux sociétaux et contemporains ainsi qu’aux nouveaux usages du numérique. Le rendez-vous va réunir des artistes et des professionnel.le.s de l'art lyrique, d’autres disciplines artistiques (arts du mouvement, arts du récit, art de l'image et formes urbaines), avec des professionnel.le.s du numérique et ingénieux. Quelles nouvelles interactions artistes d'opéra et citoyens peuvent inventer ensemble ? Réunies autour de la thématiqueOpéra et liberté, 4 équipes disposeront de 72h pour créer un "prototype ou concept" qui sera présenté au public le dimanche 27 septembre à 16h.Les 4 "prototypes ou concepts" créés en seulement 72h ressembleront davantage à un travail de recherche original sous format d'échantillon ou de "premier exemplaire". Ces 4 intentions artistiques mélangeant la pratique opératique et la technologie doivent se voir comme des pistes pour imaginer de nouvelles formes d’art, de nouvelles scènes et de nouvelles expériences."

Lien présentation : OpéraMorphose - Opéra de Rennes

 

Médiation numérique participative : 

Retour d'expérience et analyse

 

Cette action culturelle participative est le fruit du travail d'étudiants de Licence 3 Arts du Spectacle - Théâtre Rennes 2, Promotion 2017/2018 que j'ai proposée à l'Opéra de Rennes. Elle a consister à inventer, pendant un semestre et en collaboration avec l'Opéra de Rennes, une médiation numérique au sens large pour l'opéra Katia Kabanova. 

Il s'agit donc ici de faire vivre  Katia Kabanova, "jeune mariée, belle mère toxique, mari faiblard, blogueuse en séjour à Rennes", selon les mots des étudiants, de vous faire partager sa vie en partant d'un projet "transmédia", qui use de tous les supports numériques possibles : Facebook, Twitter, Instagram, mais aussi un blog, la création d'une vidéo, teaser à la manière des Boloss des Belles-Lettres, et des entretiens courts avec les membres de l'Opéra de Rennes, et le metteur en scène de Katia Kabanova. 

Ainsi, celles et ceux qui nous ont suivi avant que cet opéra ne soit joué en février 2018 à Rennes ont pu découvrir Katia sous des formes multiples formes de narration, et les étudiants ont pu apprendre à la connaitre, et à l'apprécier, parfois ! 

Katia_Kabanova_-_Op%C3%83%C2%A9ra_de_Ren

 

Sorte de Madame Bovary plus jeune et plus fragile, cet opéra terrible et cruel est mis en musique par Leoš Janáček et inspiré de la terrible pièce L'Orage du dramaturge russe Alexandre Ostrovski. La musique de Janáček et son travail sur l'humanité des voix rendent à chaque personnage son caractère et ses subtilités, aussi terribles soient-elles. Les choeurs et l'orchestre parachèvent à donner à cette oeuvre sa sensibilité... Et sa force ! 

Ce Pearltrees condense les réalisations de ce groupe d'étudiants et de Gwendoline Landais, dans le cadre d'un projet de médiation "transmédia". 

Merci donc à Manon, Mélodie, Loeïza Léa, Julien, Lise, Aymeric, Lucie D., Dylan, Clara, Eléonore, Lucie, Théo, Jeanne, Alexane, Clémence, Julie, Léonore, Adélaïde, Lucie P., Tugdual, Ambre et Marie !

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Katia Kabanova est là ! 

Lien Actions, vidéos, RS : Pearltrees Médiation numérique participative , Chaîne YouTube Katia Kabanova

 

Formation numérique et médiation - Le PREAC 

J'ai réalisé ce Pearltrees avec deux étudiantes du Master de Médiation du Spectacle Vivant à l'ère du Numérique, Lisa Angelescu et Pauline Gérard, accompagnées de Marion Denizot, responsable du Master, suite à l'invitation du PREAC - Spectacle vivant des Pays de la Loire et du collectif des médiateurs jeune public dans le cadre de la Rencontre professionnelle/formation "Numérique et médiation". 

Nous l'avons réalisé afin de rendre compte de ces journées de formation vécues par une quarantaine de médiateurs et médiatrices culturels désireux de décrypter et d'utiliser les multiples outils offerts par le numérique, et de proposer de nouvelles formes de médiation culturelle. 

Ce Pearltrees reprend les multiples thématiques abordées, depuis les aspects théoriques jusqu'à la présentation d'actions culturelles menées par diverses structures. En complément, vous trouverez de nombreux outils et liens, qui permettent autant une veille que la mise en application de cette autre forme de médiation culturelle. 

 

Liens : Pearltrees Formation numérique et médiation

 

Figurer nos liaisons numériques par les arts

 

J'ai participé à ces journées d'études à Paris 8 en décembre 2019. J'y présentais l'action de médiation numérique participative élaborée en partenariat avec l'Université Rennes 2, l'Opéra de Rennes et les étudiants de L3 en arts du spectacle - Promotion 2017/2018. Cette action consistait à donner vie virtuellement à une héroïne d'opéra, Katia Kabanova, afin de la rendre, et par la même de rendre "son opéra", accessible à tous, aux plus jeunes notamment. Implicitement se posait la question du développement d'une communauté numérique et de son effet réel sur la fréquentation d'un spectacle.  

Quelles incidences le numérique a-t-il sur la création artistique, mais aussi sur la manière dont ces créations qui font œuvre peuvent être - ou non - portée par les moyens numériques, modifiées dans leur perception, leur acceptation ?

La numérimorphose avance, ma thèse aussi !

Figurer-nos-liaisons-numériques--page-00

 

Cette université d'été " Culture et Numérique / Quels enjeux pour la médiation " a été proposée dans le cadre du projet de recherche MedNum (Pour un observatoire des dispositifs numériques de médiation) financé par la Maison des Sciences de l'Homme en Bretagne et l'université de Rennes 2 et dirigé par Marion Denizot, professeure en Études théâtrales à l'université de Rennes 2 (EA 3208: "Arts: pratiques et poétiques").

Le compte-rendu reprend les interventions des nombreux participants ainsi que les liens afférents à leur fonction et leurs projets afin de nourrir chercheurs et praticiens par ce partage d’expérience.

Pearltrees Culture et numérique